top of page

Of Mice & Men au Cabaret Sauvage ; un concert qui a failli mal commencer

C'est le 23 Novembre 2023 que le groupe Of Mice & Men nous donnait rendez-vous au Cabaret Sauvage de Paris avec Defects et Caskets.


Credits : Bisiot Photography

Retour sur Of Mice & Men

Créé en 2009 en Californie, le groupe de Metalcore a démarré en grande pompe puisqu'ils ont signé seulement quelques moi plus tard chez Rise Records. 6 albums y ont vu le jour, puis deux autres 'Echo' en 2019 puis 'Tether' sorti cette année, chez le label Sharptone Records.



Caskets, un jeune groupe en pleine expansion

Credits : Bisiot Photography

Le groupe de Métal Alternatif Caskets a commencé son activité en 2015 au Royaume-Uni. Egalement signé chez Sharptone Records, le groupe a sorti 1 EP ('Ghost Like You') et 2 Albums, 'Lost Souls' sorti en 2021 et 'Reflections' il y a quelques mois. Récemment, le groupe enchaine les tournées européennes (Avec We Came As Romance puis avec Of Mice & Men) et américaines (avec Bless The Fall cette année et avec Crown The Empire et Set It Off l'an prochain).


Defects, une nouvelle pépite à découvrir

Credits : Bisiot Photography

L'année de création du groupe reste inconnue pour le moment mais le groupe n'ayant qu'un EP récemment sorti à son compteur, on en déduit qu'il est tout neuf. Et certes, un seul EP, mais un EP qui leur a déjà permis de partir en tournée européenne avvec Caskets et Of Mice & Men ! Et en Septembre dernier, le groupe annonçait avoir signé avec Mascot Label Group, United Talent Agency et Raw Power Management ; autant vous dire qu'on n'a pas fini d'en entendre parler.


Un Cabaret Sauvage sans file d'attente mais un concert réussi !

On le sait, depuis la crise sanitaire, attendre toute la journée devant la salle se fait de moins en moins et en particulier dans le monde du métal. Mais nous avons tout de même été surpris de la courte file d'attente qui se présentait au Cabaret Sauvage ce soir-là.


Credits : Bisiot Photography

La salle n'était qu'à moitié remplie lorsque Defects a fait son entrée sur scène. Pourtant, le public était très réceptif. Headbangs, sauts et même un petit circle pit ont été au rendez-vous. Entre le public et le groupe qui s'est prêté au jeu et qui n'a pas flanché devant la petite salle, le concert est devenu très intimiste et des choses se sont produites qui n'auraient pas été possible avec une salle complète ; le chanteur et le guitariste sont descendus dans le public, donnant une autre dimension à leur performance qui était courte, certes, mais très appréciée par les metalheads présents ce soir-là.


Credits : Bisiot Photography

Caskets a été applaudit dès son entrée sur scène. La salle était presque complète et les fans dans le public sautaient et criaient, même s'ils ne connaissaient pas le groupe présent sur scène, mais juste pour l'amour de la bonne musique. Le deuxième groupe du soir a joué des chansons du dernier album, comme 'Believe' ou 'More Than Misery' et des plus connues comme 'Drown In Emotion' ou 'Glass Heart', avec laquelle ils ont quitté la scène.


Credits : Bisiot Photography

Of Mice & Men arrive avec une setlist bien remplie, comprenant 'Castaway', 'Warpaint', 'Indigo' et 'Into The Sun' du dernier album et d'autres chansons comme 'The Depths' ou 'Bones Exposed' des plus anciens. Le public s'enflamme et le groupe ne manque pas d'interagir avec lui, offrant des moments inoubliables à certains fans. Les pogos, slams et walls of death s'enchaînent, créant une ambiance digne du Hellfest !


Credits : Bisiot Photography

Les musiciens semblaient y prendre autant de plaisir que leurs fans, et ils n'ont pas oublié de le mentionner en disant aurevoir au public.


En résumé, nous doutions de l'heure d'arrivée des fans mais pas des groupes. Et au bout du compte, personne ne nous a déçu ! Les fans ont mis le temps à arriver (il faut aussi comprendre que le concert était un mercredi soir) mais ils étaient prêts à passer une soirée inoubliable que les musiciens n'ont pas manqué de leur offrir.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page